Pour faire une recherche dans le site complet:
Mercis à "SiteLevel" !
___________________________________________

   CORRECTIONS INITIALES
 
MISE AU POINT :
 
Faire des recherches sur nos ancêtres demande beaucoup de temps et de patience. Les actes écrits par les anciens sont parfois difficiles à lire et l'orthographe laisse souvent à désirer.
 
Ayant consulté pratiquement toutes les minutes concernant Étienne Gellineau et son fils Jean, trouvées en France principalement par M. Christian Siguret (Président du Cercle Généalogique de Saintonge, France) dont l'ancêtre Étienne Gellineau est commun, et ici au Québec, je remarque que le nom Gellineau a été déformé en plusieurs formes par les notaires, les religieux, les recenseurs, et même certains chercheurs.
 
Il est à noter que l'ancêtre signe toujours ses actes de la même façon : ESTIENNE GELLINEAU. Il faut déduire que son nom est Gellineau et non Jullineau, Juiellineau, Gélineau, Gélineault, Gellyna, Gelinart ou Gélinas, comme plusieurs portent à le croire ou l'écrivent.
 
Il en est ainsi pour son fils Jean qui est né "Jean Gellineau", et non Juillineau ou Gélinas, à Saintes en France. Jean ne savait point écrire, tel que mentionné sur les actes où il est concerné tant ici qu'en France. Son nom a été déformé bien malgré lui, dans beaucoup de documents que j'ai trouvés.
 
Je conviens que le nom Gellineau diverge au Canada à partir de trois des enfants de Jean. Lorsque trois de ses fils quittent la région de Trois-Rivières pour aller défricher Yamachiche, Étienne (fils de Jean) garde le nom déformé de Gellineau en GÉLINAS, Jean-Baptiste, pour sa part opte pour le nom de BELLEMARE et Pierre prend le nom de LACOURSE.
 
Voyez surtout le document  "Considération sur l'origine du nom Bellemare"
en format PDF d'Adobe Reader.
Si vous n'avez pas Adobe Reader, cliquez ICI
pour en télécharger la dernière version française gratuite.
 
En conséquence, les noms précités doivent être utilisés en tenant compte des correctifs énoncés, parce qu'il est primordial de corriger et d'uniformiser ce qui est pêle-mêle et erratique dans les documents anciens et dans les répertoires actuels.
 
(Roger Bellemare)
_________________________________________________

AUTRE MISE AU POINT :

Le Domaine BERTPAGE.CA vous offre les renseignements de sa section généalogie pour votre bon plaisir. Nous n'affichons qu'un très court résumé de notre banque de données. Il va de soi que ces renseignements vous sont offerts à titre d'information seulement. Il appartient à tout chercheur de tels renseignements de vérifier leur exactitude et de résoudre les ambiguïtés et les "chaînons  manquants" selon ses normes personnelles de fiabilité.

_____________________________________________________

AVIS: Les renseignements affichés dans cette page ne sont qu'un très
court résumé de ceux contenus dans les publications offertes par
La Société Historique et Généalogique BellemareMC

Les droits d'auteur ne nous permettent pas de publier
certains détails et précisions manquants dans cette page.

____________________________________________________
ASCENDANCE D'ÉTIENNE GELLINEAU EN FRANCE
 
LÉGENDE :
AFIN D'ABRÉGER LE TEXTE,
nous emploierons des signes faciles à reconnaître, comme :
 
¤  Pour indiquer la naissance,
P/M Pour indiquer Parrain et Marraine,
x  Pour indiquer le mariage,
x(1) Pour indiquer le mariage #1, etc.
CM Pour indiquer "Contrat de Mariage" suivi du nom du notaire,
+  Pour indiquer le décès,
~  Environ ou info additionnel,
<  Date, le, ou avant le,
>  Date, le, ou après le,
*  Mon ascendant direct.
___________________________________

RÉSUMÉ:  Voici les ascendants de la famille Bellemare en France:
 
*GELLINEAU, GUILLAUME :
Arr. Saintes, Saintonge, Charente-Maritime, France.
      laboureur.
 
¤~ 1545, (Varzay) arr. Saintes, France.
 
x~ 1568, (Varzay), à Rolland, Jeanne (¤~ 1548, (Varzay) +< 1620).
           (cité dans un acte du notaire Arnaud).
 
+< 25-10-1620, (Rétaud), France.
 
  5 enfants sont nés de l'union de Guillaume et Jeanne :
 
  1) *PIERRE ¤~ 1570, (Varzay), Saintes. (que nous suivrons).
                    laboureur à boeufs.
                x(1)~ 1597, Rétaud à Marie Revillé (¤~ 1575, + <>1612-1620).
                x(2) 25-10-1620, Thénac, à Jeanne Guesdon
                         (¤~ 1578, +<> 1629-1631).
                +<> 05-06-1634 et 27-05-1635, (Varzay).
  2) Thomas ¤~ 1573, (Varzay), laboureur à boeufs.
                x~ 1598, Pessines, arr. de Saintes, à Françoise Prévost
                     (¤~ 1578, + 1620).
                +> 10-02-1643, Pessines, arr. de Saintes.
  3) Marie   ¤~ 1575, (Varzay).
                x~ 1600, (Varzay), à Jean Chenard, charpentier
                     (¤~ 1578, + 1631).
                +< 17-09-1623, (Thénac).
 
4) Pierre(2) ¤~ 1580, (Varzay), laboureur à boeufs.
                x~ 1610, (Thénac), à Catherine Chenard
                     (¤~ 1590, +< 05-06-1634).
                +> 22-02-1645, (Thénac).
  5) Jean  ¤~ 1582, (Varzay), laboureur.
               +> 05-06-1634, (Thénac), arr. de Saintes.
______________________________________________
 
VOIR L'ARBRE FAMIIAL DE GUILLAUME ET SES ENFANTS
dans une nouvelle fenêtre. Vous pourrez augmenter le "zoom" dans votre « Explorer » pour mieux y voir les détails, le ramener à 100% puis cliquer sur "Précédente"
pour revenir à cette page.
_______________________________________________
 
*GELLINEAU, PIERRE :  (laboureur à boeufs)
 
¤~ 1570, (Varzay), arr. Saintes, Charente-Maritime, Saintonge, France.
NOTE : BERTPAGE.CA détient une copie d'un acte ancien de la transaction passée chez le notaire Arnaud qui valide l'ascendance de Pierre, soit à Guillaume et Jeanne Rolland.

x (1) ~ 1597, (Rétaud), à Marie Revillé, (¤~ 1575, +<> 1612-1620). Marie est décédée au village des Hilairet, (Rétaud), (10 km au sud de Saintes).

+<> 05-06-1634 et 27-05-1635, (Varzay).
     (VOIR le mariage #2 de Pierre à Jeanne Guesdon plus bas).
 
6 ENFANTS naîtront du premier mariage :
 
*CHARLES ¤~ 1598, (Rétaud), homme de labeur.
             x~ 05-1620 Chermignac, Saintes, à Catherine Durand
                    (¤~ 1600, +> 15-05-1658), fille de Louis et Jeanne Restaud.
               Note: Jean Durand, le frère de Catherine épousa
               Jaquette, la soeur de Charles, le 08-07-1620.
             + 18-09-1649, La Salanderie, Saintes.
  Thomas   ¤~ 1600, (Rétaud), laboureur à boeufs.
             x(1) 25-10-1620, Thénac, à Catherine Guichard
               (¤~ 1600, +< 1631), fille de Pierre et de Jeanne Guesdon.
             x(2)< 09-1632, (Varzay), à Françoise Neau,(¤~ 1608, +~ 04-1661)
             +> 28-04-1661, (Varzay).
  
Jaquette ¤~ 1602, (Rétaud).
             x 08-07-1620, Église St-Quentin de Chermignac,
                à Jean Durand (¤~ 1597, +< 13-02-1663),
(CM Delabrousse).
                Note: Jean était le frère de Catherine Durand qui épousa
                Charles, le frère de Jaquette la même année.
             +> 13-02-1663, (Chermignac).
  Jean      ¤~ 1604, (Rétaud), laboureur à boeufs.
             x 14-10-1629, La Grange, Thénac, à Marie Moraud
                  (¤~ 1609, +> 08-02-1652). CM-Arnaud, 14-10-1629.
             +> 08-02-1652, (Chermignac).
  Marguerite ¤~ 1607, (Rétaud).
               x 21-10-1629, Chermignac, à Jean Guichard.
                   (fils de Pierre et de Jeanne Guesdon),
                   CM-Arnaud, 20-10-1629.
               +> 06-09-1649, (Préguillac).
  Madeleine   ¤~ 1612, (Rétaud).
               x 27-05-1635, Chermignac, à Laurent Guillot,
                    (¤~ 1608, +> 10-10-1666). CM-Dexmier 27-05-1635.
               +> 14-10-1666, (Chermignac).
 
          _________________________________

Et voici le 2ième mariage de Pierre:

x (2)
25-10-1620, Thénac, à Jeanne Guesdon (¤~ 1578, +<> 1629-1631)
       fille de Louis et de Catherine Petot
,
       veuve de Pierre GuichardCM Arnaud.
    NOTE(1): BERTPAGE.CA détient une copie de ce contrat
    de mariage qui prouve, une fois de plus, la filiation de
    Pierre à son père Guillaume et sa mère Jeanne Rolland.
    NOTE(2): Le 25-10-1620, il y eut un double mariage, celui
    de Pierre à Jeanne Guesdon et celui du fils de Pierre, Thomas
    à la fille de Jeanne, Catherine Guichard issue du premier
    mariage de Jeanne au défunt Pierre Guichard.
 
ENFANT du second mariage :
Jean ¤~ 1622, Chermignac, (Sargier).
+> 06-08-1649, (Préguillac).
__________________________________________
 
VOIR L'ARBRE FAMILIAL DE PIERRE ET SES ENFANTS
dans une nouvelle fenêtre.  Vous pourrez augmenter le "zoom" dans votre
« Explorer » pour mieux y voir les détails, le ramener à 100% puis cliquer sur "Précédente" pour revenir à cette page.
________________________________________________

*GELLINEAU, CHARLES : (Homme de labeur)
 
¤~ 1598, village des Hilairet (près de Rétaud), Saintes, France.
x~ 05-1620, à Chermignac, à Catherine Durand, (¤~ 1600, +> 15-05-1658)
(*)
           Catherine est la fille de Louis et de
           Jeanne Restaud. Le couple réside au village
           de la Salanderie, proche du moulin Lucérat,
           Varzay, près du village "Les Charrier" et de
           la commune Les Gonds et Chermignac.
+ 18-09-1649, La Salanderie, près du village de Lucérat, paroisse de St-Eutrope, Saintes.
 
NOTE : BERTPAGE.CA détient une copie d'un acte ancien de la transaction passée chez le notaire Chauvet, datée du 23 avril 1630 pour la vente par Charles de tous les biens de son père Pierre lui appartenant (suite au décès de sa mère) à un nommé Jean Prépoint. Cet acte vient prouver la filiation de Charles Gellineau et confond les sceptiques qui croient toujours à la spéculation et théorie d'une descendance ancestrale rattachée à un certain "Juif Élie".
 
ENFANTS : Cinq enfants sont nés de l'union de Charles et Catherine.
 
*ÉTIENNE ¤ 1624, natif de La Salanderie, arrondissement de Saintes et baptisé à l'église de la paroisse St-Vivien (dans la commune Les Gonds), France, sargier, charpentier de gros oeuvres, laboureur.
x (1) 27-06-1645 à Huguette Robert (¤~ 1625, +<> 1672-1682),
  
fille de Jean et de Marie Charrier de Berneuil, St-Michel, Saintes.
     (cité dans 16-01-1672, Marcouiller).
     (3 enfants de ce premier mariage).
x (2) 12-10-1682 à Marie de Beauregard (¤~ 1650, + 24-10-1715).
       
Notre-Dame de Québec.  CM Rageot 20-09-1682.
     (2 enfants naîtront de cette union).
+ 1690, région de Trois-Rivières (ou Bécancour), vraisemblablement
          chez son fils Jean. (cité dans 04-01-1697, Arnaud).
 
Daniel  ¤ 1626 La Salanderie, arr. Saintes, Charente Maritime.
        Mentionné dans un acte de vente de son père, notaire Chauvet.
        +>  18-04-1631, Saintes.
 
Thomas  ¤~ 1632, La Salanderie-Saintes.
              Cité dans des actes des notaires Marcouiller et Feuilleteau.
          +> 16-05-1690, arr. de Saintes.
 
Marie    ¤ 1636, La Salanderie-Saintes.
                 Citée dans des actes des notaires Cassoulet et Arnaud.
          x< 18-10-1653, St-Sorlin-Saintes,
                              à Martin Compagnon (¤~ 1625, + 09-01-1702).
                              Ils auront 5 enfants.
          + 15-09-1694, St-Pallais-Saintes.
 
Jeanne  ¤ 1640, La Salanderie-Saintes.
                  Citée dans des actes des notaires Cassoulet et Arnaud.
          x< 15-05-1658, St-Sorlin-Saintes,
                      à François Compagnon (¤~ 1626, + 10-10-1672).
                      Ils auront 3 enfants.
          + 27-02-1701, St-Pallais-Saintes.
 
(*) Remariage de Catherine Durand, x> 1649 à Simon Compagnon
(Martin et François sont les fils de Simon et épousèrent les filles de Catherine Durand, Marie et Jeanne).
_______________________________________________

VOIR L'ARBRE FAMILIAL DE CHARLES ET SES ENFANTS
dans une nouvelle fenêtre. Vous pourrez augmenter le "zoom" dans votre
« Explorer » pour mieux y voir les détails, le ramener à 100% puis cliquer sur "Précédente" pour revenir à cette page.
________________________________________________
 

Le "Juif Élie"...

En Saintonge, la lignée de Mathurin est orthographiée Jullineau par des généalogistes.  Des chercheurs peu rigoureux rattacheront à tort cette lignée à celle d'Olivier Jullineau, qu'ils feront engendrer par le "Juif Élie", personnage nébuleux et fictif, sorti de nulle part.


Cette filiation pseudo hébraïque en aura berné plusieurs par son caractère fortuit, biaisé, faux et invraisemblable.  Une autre erreur fut de rattacher à Joseph, puis à Olivier Jullineau et finalement au "Juif Élie" la lignée D'Étienne Gellineau marié à Huguette Robert.  Ce bel échafaudage généalogique concocté par une imagination fertile, finira par s'écrouler devant les données notariales retrouvées par M. Christian Siguret dans les Archives départementales en Charente-Maritime, France.

 

Plus de 45 actes et contrats anciens originaux sont reproduits par La Société Historique et Généalogique BellemareMC dans l'ouvrage "Les ancêtres saintongeais des familles Bellemare Gélinas Lacourse de la Nouvelle-France".  Ceci vient prouver le sérieux des découvertes de M. Siguret.

____________________________________________________

 
REMERCIEMENTS:   Les renseignements contenus dans cette page et les suivantes ont été obtenus grâce à la générosité de M. Roger Bellemare, mon cousin généalogiste de Trois-Rivières et celle de M. Christian Siguret, chercheur et généalogiste, Président du prestigieux Cercle Généalogique de Saintonge, en France.

Roger et Christian sont les généalogistes et historiens experts de la famille Bellemare.  Ils y ont consacré un temps inestimable depuis plus de trois décennies.  Roger est aussi un administrateur associé au Domaine www.bertpage.ca
 
Mercis à Roger et Christian !
_____________________________________________
 
*AUTRE CHRONIQUE : LA GÉNÉALOGIE DES FAMILLES BÉLAND,
Bellan, Beslan, Belland, Bélan, Balan et même BOUTIN occupe une section
entière de ce site. On peut s'y rendre directement en cliquant sur :
 GÉNÉALOGIE DES BÉLAND 
___________________________________________________

Pour nous joindre par courriel,
veuillez NOTER et TAPER l'adresse suivante
dans la barre d'adresses de votre messagerie :

Au plaisir de vous lire !  
 
____________________________________________________
Cliquez ci-bas pour : . . .
LA PAGE SUIVANTE : Généalogie, Implantation en Nouvelle-France.
LA PAGE PRÉCÉDENTE : Gén. Départ de la France.
LES FICHES DES ANCÊTRES: Gén. Étienne Gellineau et après.
LE DIAPORAMA BERTRAND : Mon album de photos personnel.
CÉLÉBRATIONS de la période. Les Fêtes importantes.
QUI SUIS-JE ? : Qui est Bertrand ?
UN RETOUR À L'ACCUEIL : Bienvenue au Domaine BERTPAGE.CA !