Pour faire une recherche dans le site complet:

Mercis à "SiteLevel" !

_______________________________________________________
 
 Nous sommes le   
 
Il reste jours AVANT la Fête du Travail.

_____________________________________

GÉNÉALOGIE DE LA FAMILLE BÉLAND

L'IMPLANTATION  EN  NOUVELLE-FRANCE

__________________________________

PREMIER  ANCÊTRE  AU  CANADA,

JEAN BELLAN.

Jean Bellan jr. est né le 17 octobre 1655 dans la paroisse de St-Éloi de Rouen, en Normandie.  Il est le fils de Jean Bellen sr. et de Isabeau Carren, mariés le 19 octobre 1635.  NOUS AVONS CES DEUX ACTES EN MAINS.

Signature de Jean Bellan jr provenant de l'acte de mariage de sa petite-fille (fille de Jean-Baptiste Bellan) à Neuville en 1730.On trouve la trace de Jean Bellan travaillant pour Antoine Boutin dans la seigneurie de Dombourg à Pointe aux Trembles (Neuville) en 1676.   Le premier document officiel connu où est inscrit le nom de JEAN BELLAN en Nouvelle-France semble être son contrat de mariage. Ce contrat fut rédigé à Québec par le notaire Romain Becquet, le 18 juillet 1677. Il épousait Geneniève Gaudin, veuve d'Antoine Boutin.  Malgré son jeune âge, Jean n'a pas craint de prendre la lourde succession d'Antoine Boutin, une femme et ses cinq enfants en bas âge.  Geneviève Gaudin, baptisée à Québec le 30 janvier 1649 était la fille de Barthélemi Gaudin et de Marthe Cognac (Coignat).  La sépulture de Geneviève eut lieu le 04 décembre 1726 à Neuville.

Barthélemi Gaudin, tonnelier, né le 09-10-1613 à LaRochelle (décédé le 19-03-1697 à Neuville), le père de Geneviève, était le fils de Louis Gaudin (boulanger) et de Marie François, fille de Jacques François et de Jeanne Hébert. Marthe Cognac (Coignat), la mère de Geneviève, décédée le 29-05-1689 à Neuville était la fille de Guillaume Cognac (Coignat) et d'Yvette Pinsonneau, d'Aunis en Charente-Maritime, France.

___________________________________________________

NOTE:  Jean Bellan jr. avait au moins un frère !

En effet, selon une découverte récente de notre cousin Jean Béland (CGRSM #39462), il y eut un mariage entre Barnabé Bellan et Marguerite Jame à St-Éloi de Rouen, le 09-01-1674.  Barnabé était originaire de St-Éloi de Rouen et avait les mêmes parents que Jean Bellan jr.  Marguerite était originaire de Dieppe.
__________________________________________________________

LES DESCENDANTS :

Le couple Jean Bellan-Geneviève Gaudin comptera sept descendants de leur conception. Ils porteront le nom BÉLAN :

1) MATHURIN, baptisé à Neuville le 25 mars 1678, marié en premières noces à Anne Coutancineau le 24 juillet 1702, veuve de Nicolas Pinel dont la sépulture eut lieu le 11 novembre 1713, et en secondes noces à Jeanne Morel le 13 janvier 1716.

C'est lui que nous suivrons dans la lignée.

2) Jeanne, née en 1680, mariée d'abord en 1698 à Pierre Bédard puis en 1709 à Louis Cotin.

3) Françoise, née en 1681 (destinée inconnue).

4) Marie-Angélique, née en 1683, mariée en 1702 à Louis Greslon dit Laviolette.

5) Jean-Baptiste, né en 1687, marié le 12 janvier 1710 à Marie Cotin, fille de Dugal Cotin et de Étiennette Baudon.

6) Anne, née en 1687, mariée en 1707 à François Carpentier.

7) Marie-Madeleine, née et décédée en 1689.

En plus d'élever ces enfants, le couple Bellan-Gaudin élevèrent les cinq enfants du premier mariage de Geneviève et d'Antoine Boutin.

____________________________________________________

DANS LA RÉGION DE LA MAURICIE :

Nicolas Bélan, fils de Mathurin et de Jeanne Morel, se mariera dans la paroisse Les Becquets, à Marguerite Bourbeau le 1er février 1757. Son fils, Jean-Baptiste se mariera à Rivière du Loup (aujourd'hui Louiseville) le 20 janvier 1800 à Marguerite Giguère. Les descendants de Jean-Baptiste Bélan et de Marguerite Giguère s'établiront à Louiseville et dans les paroisses environnantes. C'est par centaines que l'on compte les familles Béland à travers la Mauricie dont plusieurs membres ont fait leur marque en politique, en médecine, en religion, dans l'industrie ou dans l'éducation. Bref, c'est un patronyme connu et reconnu dans toute notre région.

Source : "Nos Ancêtres".

____________________________________________________

Quelques surnoms :

Les familles Béland ont été plutôt avares de surnoms.  Celles de la région de Rimouski sont parfois appelées "Grandmaître". Il existe une autre branche en Gaspésie qu'on désigne aussi du surnom de Daraîche. Roch et Joseph Béland, qui étaient vraisemblablement les deux frères, fils de Joseph Béland et d'Angélique Châtellereau, ont épousé successivement la même femme, Geneviève Lepeau, qui en était à ses deuxième et troisième mariages.  Dans le comté de Nicolet et dans la région des Bois-Francs, il y a aussi des Béland qui sont en réalité des Provencher.

___________________________________________________

En page suivante, on parlera de "L'histoire de JEAN BELLAN",
son épouse Geneviève Gaudin, les Boutin (premier mariage de Geneviève),
le recencement de 1681, les baptêmes, mariages et deuils de 1681 à 1731,
la terre ancestrale à Neuville (près de Québec),
la première génération, les références etc.

VOUS VENEZ ?...  Cliquez :   ICI 
______________________________________

Une vaste section "PUBLIQUE" sur la généalogie des familles Bellemare, Gélinas, Lacourse, Gellineau et Gélineau fait aussi partie de ce site. Vous pouvez y accéder directement
en cliquant sur :
 GÉNÉALOGIE DES BELLEMARE 

_________________________________________

POUR  NOUS  JOINDRE  PAR  COURRIEL,
veuillez NOTER et TAPER l'adresse suivante
dans la barre d'adresses de votre messagerie :

Au plaisir de vous lire !
_________________________________________

 

Cliquez ci-bas pour :

Les célébrations
Album de photos
Qui suis-je ?
Généalogie des Bellemare

______________________________________________

Vous pouvez aussi cliquer ci-bas pour : . . .
LA PAGE SUIVANTE : Généalogie, l'histoire de JEAN BELLAN.
LA PAGE PRÉCÉDENTE : Gén. des BÉLAND, Introduction et remerciements.
UN RETOUR À L'ACCUEIL : Bienvenue au Domaine BERTPAGE.CA !